13 juin 2016

L'ALLIANCE THERAPEUTIQUE

  Dans les milieux du soin, on parle cou­ram­ment de "patient", de "diag­nos­tic", de "pro­to­cole", de "prise en charge", de "capa­ci­tés cog­ni­ti­ves", de "névrose", d’"hyper­ac­ti­vité... A une époque où l’on patho­lo­gise les pro­blè­mes de la vie quo­ti­dienne et les étapes de la vie, de quoi, et de qui parle-t-on réel­le­ment ?   Qui est la per­sonne ? Quel est son vécu der­rière sa “mala­die” ? Derrière ses étiquettes ? Soigne-t-on une per­sonne ou une mala­die ? L’être humain n’a-t-il pas... [Lire la suite]